Fin d'un roman

La fin d'un roman

Bonjour à tous,


J’espère que vous allez bien ?


Aujourd’hui, j’avais envie d’écrire un article sur la fin d’un roman. Plutôt : Comment je me sens lorsque j’écris la fin d’un roman.


Je ne sais pas si tous les écrivains ressentent la même chose, mais pour ma part, j’ai plusieurs réactions selon le roman. En général, ça dépend si j’ai adoré l’écrire, si j’ai galéré avec de nombreuses pauses, ou encore si la fin m’a pris aux tripes.


Commençons par ma série Love Above All :


Love Above All - T1

Lorsque j’ai terminé l’écriture du tome 1 en mai 2020, j’ai ressenti plusieurs émotions. La première : de la fierté. Oui, j’étais fière d’avoir mené à bien mon premier projet. Ce n’était que le brouillon, mais j’étais heureuse du travail accompli. Ensuite, je me suis renseignée sur « quoi faire après ». C’est là que j’ai découvert le monde de la bêta-lecture, où j’ai rencontré des bêta-lectrices géniales qui me suivent depuis et que j’adore de tout mon cœur.

Ensuite, j’ai découvert ce qu’était la phase relecture-réécriture puis est venue celle des corrections avant l’envoi à l’éditeur, car je ne pouvais pas être en auto-édition à ce moment-là.

Quand j'ai totalement fini par achever mon manuscrit, qui n’est toujours pas parfait, mais aucun ne l’est. En tant qu’auteur, on peut toujours le reprendre, le réécrire et le rééditer, pour obtenir mieux, lorsque l’on a plus d’expériences dans le monde de l’écriture, mais je m’égare.

Reprenons, j’étais donc fière d’avoir bouclé mon premier jet. Mais lorsque j’ai commencé à bosser avec mes bêta-lectrices et que j’ai retravaillé mon manuscrit pour avoir la version finale j’étais plus qu’enchantée ! Tellement contente que je ne désirais plus qu’une chose : Avoir mon bébé dans les mains. Ce qui s’est finalement produit en février 2021. Et je peux vous dire qu’il ne se passe pas une seule journée sans que je ne regarde ou prenne mon livre dans mes mains.

(J’ai même envie de le relire, même après toute la dose de relecture et réécriture par laquelle j’avais fini par en être dégoûtée ^^').



Prenons ensuite le tome 2, que vous découvrirez dans un peu plus d’un mois maintenant, le 19 juillet. Lorsque j’ai terminé le premier jet, nous étions en août 2020. Oui, j’ai pas perdu de temps, j’ai enchaîné les trois de la série. Et ce n’était pas de tout repos notamment à cause de la chronologie. J’ai dû faire des sauts entre chaque tome avant l’édition du premier pour tout faire concorder correctement. Étant une auteure jardinière, je fais rarement de plan. Quand j’en fais, je n’arrive plus à écrire et je bloque. Je vous en parlerai plus bas.

Donc je disais, quand je l’ai terminé, j’ai ressenti un immense soulagement, car je n’avais plus à y toucher durant quelques semaines, je pouvais enfin quitter ces personnages et surtout passer au tome que je désirais écrire depuis des semaines. Mais également, car j’avais du mal avec l’un de mes personnages. Il ne me ressemblait pas du tout, et je n’arrivais pas bien à décrire ses émotions et réactions. Depuis, avec l’aide de mes précieuses bâta-lectrice, ce personnage a reçu toute la réécriture dont il avait besoin pour fonctionner parfaitement. Si bien qu’aujourd’hui, je suis contente du résultat et j’ai hâte de le tenir entre mes mains. Même si pour le coup, ce tome n’est pas mon préféré.


Enfin concernant le dernier tome de cette série, le tome 3 qui est prévu pour septembre. Comme vous le savez, au début, il était prévu pour décembre, mais je ne suis pas patiente, j’ai demandé à avancer la sortie. Quand j’ai terminé ce tout dernier roman de LAA, j’étais tellement heureuse !! Même plus qu’heureuse. C’était le seul tome des trois que j’avais enchaîné en l’écrivant en moins de temps que les autres, et quasi parfait. La phrase bêta et relecture n’aura jamais été un aussi immense plaisir.

Je l’ai retouché que depuis quelques semaines, comme j’avais terminé son écriture en novembre 2020, j’avais un peu oublié tout ce qu’il se passait. J’avais encore les grandes lignes en tête, mais pas tous les dialogues ni le reste. Si bien que j’ai adoré le relire, me replonger dans mes personnages. Surtout que ces deux personnages-là sont mes chouchous de la série. Alors j’étais vraiment contente d’avoir terminé de l’écrire. Maintenant, je n’attends plus qu’une seule chose : l’avoir dans mes mains, créer ses goodies et le relire !

Bien j’ai terminé pour cette série. Je vous ennuie encore un peu avec les deux derniers romans que j’ai écrits.


Prenons mon 4ème roman : HSD


Vous découvrirez HSD dans quelques mois. Je compte le sortir en auto-édition. Il s’agit d’une romance. Il est actuellement en cours de bêta-lecture.

Ce roman, j’en ai eu l’idée quand on m’a imposé un thème pour une nouvelle. Au final, la nouvelle s’est transformée en roman. Je l’ai bien développée, mais j’avais du mal à l’écrire au début. Puisque j’avais rédigé une sorte de plan, avec fiches personnages et tout – je voulais faire un essai –, je me suis bloquée toute seule. Je ne parvenais plus à écrire le moindre chapitre.

J’ai décidé de jeter mes fiches perso. De reprendre juste les grandes lignes que j’avais notées et de me relancer de zéro en m’intégrant moi-même dans les personnages. Ça a été le déclic, j’avais envie figé ma méthode pour écrire des romans sans me bloquer. J’ai écrit et lorsque je l’ai terminé j’étais presque ravie, car pour moi, il ne tournait pas rond. J’avais du mal avec le développement au cours de l’histoire d’un de mes personnages. Au final, d’après les retours de mes bêta-lectrices, ce roman plait beaucoup et mon personnage est logique.

Donc ça me convient parfaitement. Comme quoi, je ne sais pas juger mes romans. Même si je le fais constamment ^^'. J’ai encore beaucoup de travail sur celui-ci, il n’est pas aussi bon que le premier jet du tome 3 de LAA. On ne peut pas faire bien du premier coup tout le temps.

Mais je ne désespère pas, et puis ça me fait vraiment plaisir de voir que l’écriture n’est pas une activité que j’abandonne. Bien au contraire, j’ai même continué sur le dernier roman en date que j’ai écrit.

La dernière chose à voir sur HSD c’est est-ce que j’en fais un tome 2 ou pas ? Ce sera selon les désirs des lecteurs/trices.


Mon dernier roman qui nous vaut cet article : IG


Voilà, on atteint le cinquième roman que j’ai écrit. Le dernier en date, où j’ai mélangé des genres. Je suis carrément sortie de ma zone de confort. J’ai plein d’autres histoires à écrire, de genres différents, mais je n’avais encore jamais testé.


Lorsque j’ai écrit la fin de ce roman qui a le titre provisoire de « IG », comment vous dire... j’étais en larmes. La boîte de mouchoirs que j’ai toujours près de moi, a énormément servi. Je ne cessais de pleurer, j’avais terminé le premier jet ; j’étais heureuse et triste de dire adieu à mes personnages. Bon aussi pour un autre point, mais je ne vous le dirai pas au risque de spoiler. Ce serait dommage.


Alors pour me consoler, j’ai créer le marque page bijou attitrée à ce roman. On se remonte le moral comme on peut ^^'. Moi, c’est en créant des goodies ou en lisant.

Ce roman sortira en auto-édition dans l’année je pense. Avec le tome 3, il est celui que j’ai envie d’avoir dans mes mains avec impatience. Et je sens que les futures phases de relecture/réécriture seront aussi difficiles que l’écriture et le mot « Fin » que j’ai tapé sur l’écran.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~




Je trouve qu’en tant qu’auteur, nous ressentons et passons par plusieurs émotions en cours d’écriture, mais également avec la fin. Lorsqu’on dit au revoir à nos personnages. Ces personnages avec qui nous avons vécu l’histoire. Nous nous sommes immergés, avons ressenti les mêmes émotions : les craintes, les joies, les rires, les pleurs. Quand il faut leur dire adieu, perso c’est comme si on broyait le cœur. Quelques fois, je fais durer l’écriture, simplement pour ne pas avoir à les quitter. Je me rejoue les scènes dans ma tête pour trouver la bonne et ensuite je me décide à avancer, car eux désirent connaitre leur sort.


Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Ressentez-vous un pincement au cœur lorsque vous terminez l’écriture de votre histoire ? Vous fondez en larmes ? Vous vous sentez fier de vous ?



Des bisous~



8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout